Éditions

Après une année zen (2000), drôle (2001), toute en poésie (2002), savoureuse (2003), tchin-tchin (2004), solidaire (2005), de plaisir (2006), citoyenne et sans tracas (2007), civilisée (2008), et une année de relecture en 2009, et de "jours bêtes" en 2010,Babel vous invite à écouter le "Chant des villes" (Mercure de France), pour passer une année 2011 pleine d'urbanité et d'humanité.

2016
Babel+Prado soutient les artistes

Peut-on éviter l’architecture ?

Toute biographie commence par une adresse, tout souvenir s’incarne dans un décor. De la fresque au tableau, de l’installation à la performance, l’histoire  de l’art se détache désespérément du mur.

Mais il lui faut bien s’exposer, faire culture. L’architecture est un savoir-faire.

Des hommes/une histoire, un programme/des usages, de la technique/de la forme, de la synthèse/un budget.

En somme, de la complexité.

Dans cette transversalité fédératrice, les architectes prennent leur part et se nourrissent de la part des autres. Comme tous, ils respirent l’air du temps, souvent le reflètent, et parfois le marquent durablement.

A travers le mécénat de Sépànd Danesh, Babel+Prado soutient la rencontre possible de l’art et de l’architecture dans la ville, comme territoire d’investigation politique de notre expérience commune.

Babel+Prado, Architectes

Catalogue Monographique, Sépànd Danesh, Au coin de l’univers, Bernard Comment, L’espace d’un instant, Sally Bonn,

Disponible